keyboard_arrow_leftRetour

Pompe à chaleur Air/Air vs Air/Eau

Utilisant une énergie gratuite et renouvelable, les pompes à chaleur allient confort et économies d’énergie tout en étant respectueuses de l’environnement. Voilà ce qui explique leur succès auprès des particuliers, car pleines de promesses, elles demeurent les plus sollicitées. Deux choix s’offrent alors à vous si vous désirez investir dans ce type de PAC : la pompe à chaleur air/air, ou la pompe à chaleur air/eau. Nous vous les présentons aujourd’hui.

La pompe à chaleur air/air : tout ce qu’il faut savoir

La pompe à chaleur air/air est composée de deux unités. L’unité extérieure capte les calories de l’air extérieur pour les changer en énergies. Les calories en question sont alors confinées dans le liquide frigorigène contenu dans l’équipement. Celui-ci monte en température et par la suite, se transforme en gaz et s’évapore. Le compresseur à moteur électrique aspire et comprime ce fluide. Ce dernier devient chaud et sous haute pression. Et grâce à la condensation de ce fluide frigorigène, de la chaleur sera produite. La chaleur sera ainsi acheminée dans l’unité intérieure, pour être diffusée dans la pièce.

La performance reste le premier avantage d’une PAC air/air. En effet, grâce à cet équipement, vous réduirez significativement votre facture énergétique tout en bénéficiant d’un confort thermique appréciable. Même lors des pires conditions, notamment lorsque les températures extérieures chutent considérablement, il est toujours fonctionnel. La chaleur diffusée est uniforme et constante, ce qui vous ravira sans aucun doute. Et le plus intéressant, c’est qu’une PAC air/air est réversible dans la majorité des cas. De quoi vous assurer un rafraichissement garanti en été.

La simplicité d’utilisation, d’installation et d’entretien reste également un avantage indéniable. Que ce soit dans un appartement ou dans une maison, il est donc toujours possible d’utiliser une PAC air/air.

Zoom sur la PAC air/eau

Le fonctionnement de la PAC air/eau ressemble à celle de la PAC air/air. Seulement, l’unité intérieure de celle-ci injecte la chaleur dans le circuit de chauffage central soit par un plancher chauffant hydraulique, soit par un radiateur classique à eau, ou encore un ventilo-convecteur.

Avec une PAC air/eau, en plus du chauffage proprement dit, profitez à moindre coût d’une eau sanitaire chaude. Certains modèles vous permettent même de bénéficier d’une climatisation lors des périodes de grandes chaleurs. Pour votre plus grand bonheur, l’équipement assure des performances intéressantes (avec un COP de 3 à 4), sans oublier qu’à la différence d’une PAC air/air, il est éligible au crédit d’impôt (sans oublier les autres aides).

Il ne vous reste donc plus qu’à choisir la solution qui vous convient le plus. Mais quel que soit votre choix, sachez que l’installation d’une PAC doit être réalisée par un professionnel confirmé, seule personne apte à vous garantir une installation efficace. Alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

[dt_button url= »https://mac1-clim.com/nos-services/ » style= »ghost » size= »btn-lg » skin= »dark » target= »_self »]Voir nos prestations[/dt_button]

Publié le Publié le
keyboard_arrow_leftRetour

Plus d'articles

Pour une bonne fonctionnalité de vos systèmes de pompe à chaleur, n’hésitez pas à bien l’entretenir. Pour commencer, il faut alors la nettoyer comme il se doit. Pensez au désembouage pour éviter les mauvaises surprises ! Le désembouage c’est quoi ? Le désembouage est un système de nettoyage de chauffage central ou de pompe à chaleur. Il …

isolation d'habitation pour économiser

De nombreux propriétaires se lancent aujourd’hui dans des travaux d’isolation thermique. Bien plus qu’un simple luxe, l’isolation d’un intérieur reste indispensable si l’on souhaite optimiser son confort thermique tout en économisant et en faisant un geste pour la planète. Vous aussi, pensez à améliorer votre isolation, surtout si vous avez investi ou allez investir dans …

Accusé comme pollueurs et responsables des dégradations environnementales, les systèmes de chauffage et de climatisation jouissent aujourd’hui d’une très mauvaise réputation. Selon une étude américaine, par exemple, le réchauffement climatique sera plus grave d’ici dix ans du fait de l’explosion de l’utilisation des climatiseurs dans les pays en développement. Mais alors comment faire pour bénéficier …